Rechercher

Je ne trouve pas...

Caisses Claire

Cymbales

Percussions

Hardware

Accessoires

Le Djembé

Le Djembe : Généralités

L’une des familles d'instruments de musique dont on se passe difficilement pour une composition tonique et captivante, ce sont les percussions. Elles fixent le rythme et matérialisent la cadence. Ce sont elles qui font danser la musique moderne aussi bien que la musique traditionnelle.

 

Une percussion est un instrument de musique matérialisé par un objet résonnant qui produit un son lorsqu’on y applique un effet manuel ou à l’aide d’une baguette. Il existe trois catégories de percussions : les membranophones, constitués d’une peau ou autre matériel synthétique tendu sur un fût, les idiophones qui en eux même produisent le son et exceptionnellement les cordophones constitués de cordes.

 

À l'intérieur de ces trois catégories, on dénombre plusieurs centaines de percussions dont le tam-tam, la castagnette, le gong, le tambourin, le balafon, la batterie, le bongo, la caisse claire, les cloches, le triangle, la maraca et le djembé qui nous intéressera plus particulièrement ici.

 

Qu’est-ce-que Le djembé

Le mot djembé vient du bambara, langue principale des communautés maliennes où il signifie "tambour". Le djembé est un instrument de percussion classé dans les catégories des membranophones, abusivement appelés tam-tam par certains. C’est un instrument de la culture africaine composé d’un fût taillé dans du bois massif en forme de calice semblable à un mortier.

 

Le bois utilisé est souvent celui de l’iroko, du cola, du lengue, du goni, djala, de l'acacia ou encore du djala. Il est sculpté en une pièce dans un tronc en forme creuse et généralement embelli de dessins ou de frises en peinture ou entaillés dans le bois. L’ouverture supérieure, -d’un diamètre de 30 à 40 centimètres-, est surmontée d’une peau d’animal, généralement d’antilope ou de chèvre, tandis que l’ouverture inférieure de 15 à 25 cm de diamètre est béante.

 

La peau, travaillée et séchée est tendue au-dessus du fût grâce à un mécanisme constitué de cordes maintenues par des anneaux de fer. Parfois, on y ajoute des sortes d'oreilles en métal appelées Seke-Seke qui vibrent avec les résonnances du djembé. La fabrication du djembé fait souvent l’objet d’une cérémonie traditionnelle.

 

Origine du Djembé

Le Djembé provient de l’empire mandingue. Cet empire de l’Afrique de l’Ouest a été fondé par Soundiata Kéïta dans le bassin de Guinée. Il y a sept siècles, c’était un tambour en forme évasée joué par les Malinkés lors de diverses cérémonies telles que les fêtes agricoles, les funérailles, les mariages, et bien d’autres encore.

 

Les rythmes et la cadence variaient selon les occasions. Aujourd’hui, on le retrouve au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, en Guinée, au Mali, et au Sénégal. Dans les années 50, le Djembé s’exporte hors de l’Afrique à la faveur des ballets africains et du ballet national érigé par le président Guinéen Sékou Touré.

 

Quelques années plus tard, dans les années 80, le djembé conquit le monde grâce à la dextérité de grands et célèbres djembefolas. Aujourd’hui le Djembé est l’un des instruments africains les plus joués au Monde. Plus de 100 000 en sont vendus par an en France par exemple.

Le jeu du Djembé

Les joueurs de djembé sont appelés djembéfolas ou djembé-folas. Le djembé se joue à mains nues et s’accompagne généralement d’autres djembés ou d’autres instruments tels que le doundounba, le sangban, le kenkeni. Ainsi, un orchestre de djembé se compose d’un soliste, de quatre accompagnateurs et de trois joueurs de doundounba.

 

Jouer au djembé nécessite une initiation. De nombreux sons peuvent être obtenus : le son basse obtenu au centre du tambour, le son tonique obtenu en frappant les abords du tambour avec les doigts resserrés, le son claqué, plus aigu que le tonique, le son maté, étouffé en maintenant la main sur la peau pour l’empêcher de vibrer et le fla, sorte de mini-roulement. Le Djembé accompagne aujourd’hui de nombreuses musiques modernes.

 

En effet, son intégration dans la musique moderne et les orchestres de différentes sonorités occidentales ont permis d’en faire assez tôt un nouvel atout rythmique pour de nombreuses variétés musicales modernes. Par ailleurs, sa pratique a été fortement vulgarisée pour en faire un instrument de percussion incontournable aujourd'hui.

 

Services en ligne


Hitech'Drums sur FacebookHitech'Drums sur TwitterLe forum des batteurs

Panier

Votre panier est vide

Login (réinscription)

Votre e-mail :

Votre mot de passe :

Transports

Belgique (TNT) : 4.95 €

France (DPD) : 12 €

Luxembourg (TNT) : 12 €